Les carnets de la métamorphose

Les carnets de la métamorphose

Les signaux faibles auxquels nous nous intéressons sont ceux des micro-changements dans les façons de faire, dans la façon dont les socio-systèmes et les processus se transforment.

Chacun en exerçant sa capacité socio-perceptive, peut être conduit à repérer ces signaux faibles au travers d’une scène de la vie quotidienne ou de la lecture d’un petit ou grand événement. Les signaux faibles pertinents du point de vue de la métamorphose ne s’inscrivent pas dans la routine et sont différents des usages courants. Ce sont notamment des micro-fluctuations qui peuvent s’amplifier. Exercer sa capacité socio-perceptive, c’est être en alerte, c’est une forme d’attention permanente flottante. C’est avec tous ses sens regarder mieux, écouter mieux, sentir d’avantage les choses et les situations. Cela requiert une sensibilité exercée, une attention à ce que l’on perçoit, une empathie à l’égard de ce qui se passe dans la tête des autres, mais aussi une empathie des situations et des cheminements.

 

CARNET N°6

AVRIL 2019

CARNET N°2

JUILLET 2017

CARNET N°5

DECEMBRE 2018

CARNET N°1

AVRIL 2017

CARNET N°4

AVRIL 2018

CARNET N°3

NOVEMBRE 2017

29 mars 2019 – Gouvernance partagée et apprenance

29 mars 2019 – Gouvernance partagée et apprenance

les grandes étapes

Inclusion

Histoires apprenantes :

témoignages de participants et de leur expérience de la gouvernance partagée (répartition en 6 sous-groupes)

Échanges et questionnements

en sous-groupe

Choix des questions clés :

  • Comment concilier flexibilité et rigidité ?
  • Comment mettre en oeuvre la gouvernance partagée, à différentes échelles, pour les entreprises, aux nouveaux membres, quelle que soit la raison d’être ?
  • Comment mettre en place une gouvernance partagée avec une très grande pluralité, diversité d’acteurs ? finalité, besoins différents, etc.comment faire un bilan et communiquer sur cet impact ?
  • Quelle gouvernance pour la gouvernance partagée ?

Travail sur les 5 questions clés

en sous-groupes

Restitution des travaux

(grand groupe)

Partage des apprentissages méta

(grand groupe)

Déclusion

              

LE vécu DES ANIMATEURS

Nous avons appliqué dans notre équipe les principes transmis au cours de la journée, nous avons modélisé l’apprenance et la gouvernance partagée entre nous, dans notre fonctionnement pour la préparation et lors de l’animation de la journée. Cela a permis de nourrir l’énergie du groupe.

Corinne Ejeil

La manière dont on a préparé y compris le matin même, et animé en fluidité et en simplicité, la répartition des tâches en fonction des disponibilités, la danse entre nous, notre capacité à réguler au fil de l’eau, à nous questionner, à nous ajuster.

Agnès Cabannes

Belle saveur de la journée, la danse entre nous trois, la fluidité de la co-animation, y compris avec des modes de communication différents, notre capacité à nous mettre en meta, En suggestions pour la prochaine fois, prendre des temps de préparation dédiés à nos styles relationnels.
Déséquilibre entre Gouvernance partagée et apprenance, il y avait plus de choses au niveau de la gouvernance partagée. A prendre en compte pour une éventuelle nouvelle journée ensemble (une préparation où nous pourrions creuser ensemble le modèle commun).  

Guillaume Dorvaux

Le Guide de l’Apprenance # Béatrice Arnaud et Corinne Ejeil

Plus de 100 outils et pratiques pour contribuer à la performance des organisations en favorisant l’intelligence collective.

Prenant appui sur les principes de l’organisation apprenante développés par Peter Senge dans son best-seller mondial La cinquième discipline, ce guide fortement outillé et illustré s’adresse aux dirigeants, leaders, managers, collaborateurs, mais aussi aux coachs, consultants et formateurs.

Il leur permettra de :

  • transformer en profondeur les organisations et de les adapter à la complexité, en mettant l’accent sur l’apprentissage collectif ;
  • favoriser le changement permanent pour obtenir un avantage concurrentiel durable.

Coordonné par Béatrice Arnaud et Corinne Ejeil, ce guide réunit les contributions de plus de 80 consultants et acteurs incontournables du monde de l’entreprise qui s’inspirent de la démarche de Peter Senge au quotidien.

Avec une préface de Peter Senge

« Véritable travail d’intelligence collective, ce guide fournit un ensemble complet et impressionnant de principes, d’outils et d’idées pour aider les organisations à s’adapter de manière créative à un monde des affaires complexe et en constante évolution. »
Robert Dilts, auteur, formateur et consultant PNL

« Être une organisation apprenante s’impose pour devenir agile et se transformer. Ceci nécessite une démarche rigoureuse, s’appuyant sur les enseignements de la recherche et des expériences menées par les entreprises pionnières de l’apprenance. »
Jean-Marie Peretti, Professeur à l’ESSEC Business School

« L’entreprise émancipatrice est celle qui permet aux uns d’apprendre des autres. Cet ouvrage vise à renforcer notre capacité individuelle et collective à apprendre. »
Jean-Marc Borello, Président du Directoire du GROUPE SOS

La cinquième discipline, levier des organisations apprenantes # Peter Senge

Edition entièrement révisée et mise à jour 16 ans après sa première publication.

Traduite par Alain Gauthier, co-fondateur de SoL France et Béatrice Arnaud.

LeMonde.fr : Cinq disciplines de base pour lier performance et innovation !

Alors que tout se périme à la vitesse de la lumière, ce livre dont la première édition remonte à 25 ans, est au cœur de l’actualité des entreprises : apprendre et changer sont encore plus leurs enjeux premiers.
Éric Albert, Institut Français d’Action sur le Stress (IFAS).

Pour toute organisation, l’avantage concurrentiel durable se trouve dans la capacité à apprendre plus vite que la concurrence. L’organisation apprenante, définie par Peter Senge, combine en permanence et en même temps 5 disciplines, intégrant et développant ainsi les champs individuel, intégratif et collectif :

  • La maîtrise personnelle : clarifier notre approche de la réalité.
  • Les modèles mentaux : apprendre à nous défaire de nos préjugés.
  • La vision partagée : savoir relier des individus ensemble.
  • L’apprenance en équipe : favoriser la réflexion collective par le dialogue.
  • La pensée systémique : voir les problèmes dans leur ensemble.

HOMO SAPIENS à l’heure de l’intelligence artificielle # Alain de Vulpian et Irène Dupoux-Couturier

La métamorphose humaniste

Homo sapiens saura-t-il apprivoiser l’intelligence numérique pour un nouvel épanouissement humain ?

Nous ne sommes pas en train de vivre une époque chaotique comme beaucoup d’autres, mais bien ce qui pourrait être un véritable tournant dans le destin de l’espèce humaine. Homo sapiens est un organisme vivant en évolution qui doit s’adapter à ses nouveaux environnements. Confrontées à des déséquilibres sociaux, économiques, écologiques et techno-scientifiques, nos sociétés perdent confiance dans l’avenir.

Et pourtant, les auteurs de ce livre observent depuis longtemps sur le terrain les signes d’une métamorphose radicale et d’un nouvel épanouissement humain. Peut-être pour la première fois de son histoire, Homo sapiens met en dialogue ses intelligences rationnelle, émotionnelle- relationnelle, sensorielle et spirituelle – et cela change tout.

« Le livre d’Alain de Vulpian offre plus qu’une simple alerte. Il vise à aider les « gens ordinaires » à devenir plus clairvoyants, pour renforcer leurs intuitions et innover. Au point de bifurcation, en prêtant attention aux signaux faibles, nous pouvons « prendre soin de la métamorphose ». »
Peter Senge

Les auteurs

Alain de Vulpian, sociologue et anthropologue, a fondé en 1954 la Cofremca- Sociovision, une équipe de sociologues de terrain, spécialisée dans la compréhension du changement dans les sociétés modernes et dans la conception de politiques innovantes. En 1975, il a fondé le RISC (International Research Institute on Sociocultural Change).

Irène Dupoux-Couturier, historienne, a cofondé en 1973 le Cefri (Centre de formation aux réalités internationales) pour aider les entreprises et administrations françaises et étrangères à mieux comprendre les cultures nationales et managériales dans lesquelles elles sont impliquées. Elle a également cofondé SoL France en 1998.

La boîte à outils de la psychologie positive au travail # Béatrice Arnaud et Éric Mellet

Comment allier le plaisir de « travailler ensemble » à la satisfaction de « réussir ensemble » ? Comment répondre au besoin de sens de ses collaborateurs ? Comment communiquer « en positif » et favoriser l’engagement de son équipe ? Quelles postures et pratiques positives du digital en tant que manager ?

PRISE DE POSTE, MONTÉE EN COMPÉTENCES, ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE, NOS EXPERTS SONT VOS ALLIÉS !

• Des fiches opérationnelles au quotidien
• Une structure graphique pour maîtriser l’essentiel en un seul coup d’œil
• Des cas d’entreprise, des exercices et des tests pour passer à l’action

59 outils en 7 objectifs

1. Se connaître. 2. Se connecter à ses ressources positives. 3. Construire des relations positives au travail. 4. Surmonter les difficultés. 5. Manager le bien-être et la performance. 6. Développer une organisation positive. 7. Les pratiques professionnelles positives

Des vidéos d’approfondissement

• Le modèle PERMA
• Développer son capital psychologique
• Développer ses compétences prosociales
• La Psychologie Positive et les Organisations Apprenantes

L’apprenance au service de la performance # Soufyane Frimousse et Jean-Marie Peretti

L’apprenance repose sur l’idée de l’apprentissage tout au long de la vie. L’apprenance rapproche la formation et le travail, jusqu’à les fusionner. L’organisation est ainsi appelée à devenir « apprenante », après avoir été souhaitée « qualifiante ». Les individus comme le collectif sont invités à apprendre à apprendre. Apprendre plus vite que la concurrence, c’est la seule façon de demeurer compétitif. « Learn or die ». L’essentiel est de créer les conditions pour que chacun apprenne. La question n’est plus de savoir quoi apprendre, mais comment susciter une dynamique d’apprentissage permanent. Comment faire pour que chaque situation de travail devienne apprenante ? Comment favoriser l’émergence d’un écosytème de l’apprenance ?

Thérèse ALBERTINI, Béatrice ARNAUD, Nancy BEAUREGARD, Daniel BELET, Laurent BOURGEON, Martine BRASSEUR, Philippe CARRÉ, Jean CORBEL, Denis CRISTOL, Patrick DAMBRON, Laurent DEPOND, Jean-Pierre DUMAZERT, Michelle DUPORT, Christophe ESTAY, Soufyane FRIMOUSSE, Marie-Claude GAUDET, Olfa GRÉSELLE-ZAÏBET, Alexandre GUILLARD, Anthony HERAULT, Nathalie LAMETA, Bernard LÉVÊQUE, Graziella LUISI, Romain MORETTI, Christine NASCHBERGER, Hervé NDOUME ESSINGONE, Hadj NEKKA, Jean-Marie PERETTI, Marc PHALIPPOU, Claudine PIERRON, Patrick PLEIN, Brigitte QUINTON, Béatrice SIADOU-MARTIN, Pierre-Eric SUTTER, Jean-Paul TCHANKAM, Patrice TERRAMORSI ont accepté de répondre à cette problématique.

Les 35 experts enseignants-chercheurs, dirigeants d’entreprise, DRH, directeurs des affaires sociales, experts en relations sociales et consultants RH proposent des pistes intéressantes pour relever ces défis à travers les 23 chapitres de l’ouvrage.

Les fondamentaux de l’organisation apprenante

Les fondamentaux de l’organisation apprenante

Dates à définir très prochainement

 

Etre compétitif c’est apprendre plus vite et mieux que les autres.

Arie de Geus

  • Une entreprise qui veut se développer a besoin d’acquérir, en permanence, de nouveaux savoir-faire et donc de se poser régulièrement la question : que faut-il apprendre ? L’entreprise apprenante se pose la question sous une autre forme : que devons-nous apprendre et comment ?
  • Une entreprise ne se développe pas plus vite que le développement des gens qui la font. L’entreprise apprenante développe les capacités individuelles et collectives à apprendre plus tôt, plus vite et autrement.
  • Une entreprise qui reste dans une vision statique et une organisation mécanique ne peut pas avancer dans la complexité. L’entreprise apprenante avance avec une vision dynamique et met en place une organisation vivante en se posant des questions tous les jours.
L’organisation apprenante, définie par Peter Senge, travaille en permanence et en même temps 5 disciplines, intégrant et développant ainsi les champs individuel, intégratif et collectif.

L’organisation apprenante, définie par Peter Senge, travaille en permanence et en même temps 5 disciplines, intégrant et développant ainsi les champs individuel, intégratif et collectif.
La cinquième discipline # Peter Senge

 

Vous vous demandez comment engager et fédérer les forces vives de votre organisation autour de vos actions de changement, de vos projets de transformation. La formation aux Fondamentaux de l’organisation apprenante renforce votre capacité à être acteur de changement dans votre organisation par l’acquisition de nouvelles perspectives, outils, pratiques et attitudes. Vous vous demandez comment rendre votre organisation apprenante et agile pour relever des défis complexes. Véritable booster de projet, elle renforce l’engagement de vos collaborateurs dans la durée.

L’animation

Un parcours d’action learning centré sur un projet concret de transformation, un parcours progressif en plusieurs étapes :

  1. Deux jours en présentiel (Paris) pour acquérir les fondamentaux des 5 disciplines et les mettre en application sur un projet de transformation
  2. Un mois d’intersession pour mettre en pratique les enseignements et les pratiques acquis lors de la première session
  3. Une journée en présentiel (Paris) pour capitaliser sur les retours d’expériences et renforcer les connaissances et les pratiques

 

Préparation et suivi personnalisés en option pour booster les projets – 3 séances de coaching par téléphone avec l’un des animateurs

  • En démarrage du parcours avant la première session collective
  • Entre les 2 sessions
  • En bouclage du parcours après la dernière session.

Objectifs

  •  Introduire les principaux concepts sur lesquels se fonde la logique de l’Organisation Apprenante
    • les principes et principaux modèles d’analyse systémique
    • des clefs pour l’élaboration de vision partagée
    • des prises de conscience en termes de maitrise personnelle
    • l’exploration des schémas mentaux personnels et organisationnels
    • des outils  et pratiques pour apprendre en équipe
  • Identifier sur quels éléments agir pour amener son organisation à fonctionner selon cette logique
  • Identifier les  situations collectives à même de constituer des terrains d’application prioritaires pour la démarche
  • Appliquer la démarche apprenante sur un projet spécifique pour son entreprise auquel il appliquera la démarche apprenante.
  • Identifier ses propres pistes d’évolution personnelle pour devenir leader d’une démarche apprenante

Pré-requis

Etre impliqué ou être leader d’un projet concret de transformation qui servira de base pour les mises en application des apports de la formation.

Il est recommandé, dans la mesure du possible, de s’inscrire avec un ou plusieurs membres de son organisation afin de renforcer la mise œuvre opérationnelle des principes proposés.


 

Témoignage de Mehdi Bahraoui Jazouli, Président du Groupe Ecolys (Maroc)

Cette formation  FOA m’a fortement secoué ET enrichi par:

  • la remise en question de certaines croyances;
  • la découverte des perspectives paradoxales des projets de transformation;
  • l’apprentissage de cet outil surpuissant qu’est la Systémique, qui nous permet de représenter le système sur lequel on agit de mille façons différentes en jouant sur les dimensions temps, espaces, interactions, etc … et donc d’approfondir l’analyse, de découvrir nos angles morts, de déployer des visions à géométrie variable, de communiquer par le paradoxe;
  • la prise en main de la posture « apprenante », qui permet d’enrichir les interactions collectives – créatives ou décisionnelles – par des prises de recul, des moments partagés de conscientisation des processus en oeuvre, qui développent les personnes et le groupe pour en faire une véritable équipe au sens noble du terme.

Le déroulement de la formation, plus en mode « learning by doing » que par de la théorie pure – au final, un juste équilibre entre mises en situation avec les pairs et approfondissement des concepts -, la rencontre avec deux coachs en parfaite synergie, l’interaction avec de belles personnes et leurs enjeux professionnels respectifs, tout cela permet l’émergence d’une nouvelle attitude qui  enrichit la personne et lui ouvre le champ des possibles dans sa relation aux autres et à ses projets.

Cette formation est venue à un moment où j’ai moi-même entamé une transformation personnelle, et j’y ai trouvé non pas des réponses, mais des nouveaux champs de questionnement et d’évolution.

Je recommande fortement cette formation, bien sûr aux coachs intéressés d’enrichir leur palettes de cette belle posture qu’est l' »apprenance »; mais, je la recommande encore plus aux Dirigeants et cadres d’entreprise qui souhaitent changer de manière profonde quelque chose en eux et dans leurs organisations.

Merci encore à Béatrice Quasnik et à Gilles Gambin, et merci à tous les participants de cette session FOA pour ces bons moments passés ensemble !

Témoignage de Fabrice Lechenard, Directeur d’usine, MGJ

Le premier contact avec les 5 disciplines est souvent rude. Nous sentons bien que nous touchons aux fondamentaux de toute organisation humaine, mais nous ne savons pas quoi en faire, il y a un côté précieux mais inaccessible.

Le côté abstrait, impalpable, invisible est déroutant. Mais en y regardant de plus près, la mise en lumière dans toute organisation humaine  de ces fondamentaux peut permettre son développement, son épanouissement, son accomplissement et donc sa performance.

Depuis la toute première étape de notre parcours FOA, nous avons commencé à mettre en œuvre dans notre usine la démarche Organisation Apprenante, avec méthode et souplesse.

Les premiers apprentissages, les premiers résultats relationnels et opérationnels sont déjà visibles au bout de deux mois.

Témoignage de Sophie Lévy, consultante

La formation aux FOA permet, bien sur, de se familiariser avec les ingrédients que sont les 5 disciplines, pour mettre en place une démarche vers une organisation apprenante.

C’est surtout l’opportunité de faire nos premières gammes avec ces 5 notes sur des projets concrets de transformations apportés par les participants.

Le programme est riche et rythmé. La complicité des formateurs a favorisé la mise en mouvement du groupe constitué de personnes avec des profils, des histoires et des contextes professionnels très différents.

L’ensemble a été pour moi très inspirant, merci!

Tarifs

Frais pédagogiques

  • Entreprise non membre : 1 900 € HT
  • Entreprise membre : 1600 € HT Si plusieurs collaborateurs d’une même entreprise participent au même séminaire, le tarif est  réduit à 1200 € HT à partir du 5ème participant.
  • Préparation et suivi personnalisés: 450 € HT.
  • Les consultants indépendants membres de Sol bénéficient de modalités d’inscription particulières.

Inscriptions : [email protected]