CHARTE DES MEMBRES

1 – Adhésion – Règles d’adhésion

Adhérer à SOL est une démarche impliquante qui manifeste la volonté du futur membre :

  • d’œuvrer dans le champ de l’apprenance dans son entreprise ou avec ses clients,
  • de continuer à apprendre dans ce domaine ;
  • de contribuer aux missions de Sol France, par son engagement personnel, avec les autres membres, en accord avec les ambitions et règles de fonctionnement de l’association.
    Le Conseil d’administration est garant de l’équité dans les cotisations de ses membres.

Règle spécifique aux membres entreprises

Le membre d’une entreprise s’engage à jouer le rôle de « Liaison Officer » avec les personnes de son entreprise susceptibles d’être intéressées par les activités de Sol France. Une cotisation « manager » répond à la situation où une personne d’entreprise ne serait pas en situation dans son entreprise d’engager dans Sol France d’autres personnes que lui-même. En ce cas, le membre « Manager » s’engage à chercher avec Sol de nouvelles voies d’influence dans son organisation.

Règle spécifique aux membres consultants

Le consultant s’engage à faire adhérer l’un de ses clients dans un délai d’un an après son adhésion à l’association. Les membres anciens qui ne l’ont pas fait doivent y parvenir également. Le sens est de garantir un équilibre entre le nombre de membres d’entreprises et le nombre de consultants

Processus d’adhésion

Toute personne qui manifeste son désir d’adhérer à SOL France rencontre deux membres de SOL au moins qui lui présentent l’association, son projet, organisation, sa charte. Le Bureau donne un accord formel sur la demande d’adhésion.

Visibilité

Le membre de Sol France peut faire état de sa participation à l’association.

Il est identifié sur le site Sol France.

2 – Fonctionnement

Gouvernance

Les instances de gouvernance – le Bureau et le Conseil d’administration – sont ouvertes aux porteurs de projets. Une information large est donnée aux membres sur le fonctionnement de l’association, notamment par des rencontres réservées aux membres et par le site internet.

Génération d’activités dans le cadre de SOL France

Les membres sont amenés à contribuer au projet de Sol France sous différentes formes : animation d’événements, co-création et co-développement de projets … Les projets proposés par les membres au nom de Sol France sont soumis à l’approbation du Bureau. Le Bureau gère l’équilibre des responsabilités de projet en tenant compte des compétences et besoins de développement.

L’association repose sur les contributions volontaires et bénévoles de ses membres ainsi que sur le produit des activités générées dans le cadre de SoL France. L’existence de Sol France comme entité économique ainsi qu’un principe de réalité conduisent à rémunérer certaines actions longues et/ou à forte valeur ajoutée ; la décision passe par le Bureau et se traduit par une information transparente aux autres membres par publication sur le site de la liste des projets, des membres engagés et de la forme de rémunération éventuelle. Le Bureau est attentif à gérer une rotation des membres sur les projets rémunérés.

Les productions intellectuelles des membres dans le cadre de Sol France sont encouragées (Cahiers de Sol F, publication sur le site, création de séminaires, méthodes et outils…). Les productions portent les signatures des auteurs.

Un point annuel est fait entre le membre de Sol France et l’un des membres du Bureau, afin de faire le bilan des apprentissages et des projets. Lorsqu’il s’agit d’un consultant, ce bilan met en évidence les affaires réalisées directement ou indirectement grâce à l’appartenance à Sol F.

Sol France conçoit des événements avec des modalités pratiques qui facilitent l’accès des non-membres, mais avec un tarif supérieur à celui des membres. Tous les membres sont fiers d’attirer des personnes de leurs réseaux aux activités de l’association : collègues d’entreprise, confrères, clients…

Génération d’activités hors SOL France

L’utilisation des produits, séminaires, méthodes, outils de Sol France est soumis à l’autorisation du Bureau et fait l’objet de redevances pour l’association.

Sol France n’attend pas de pourcentage lié aux affaires générées par la rencontre de ses membres mais demande que, dans un tel cas, il soit fait état de la participation des membres à l’association, par exemple en utilisant le logo dans la communication.

Echanger de l’information entre membres est encouragé par l’association, y compris sur les activités proposées par les membres hors du cadre Sol France, sous réserve d’une bonne mesure dans la fréquence de ces informations d’une part, et d’une cohérence évidente avec le projet et les valeurs de Sol France d’autre part.

3 – Déontologie

Principe d’ouverture et de solidarité : les membres s’engagent à faire connaître dans leur environnement les activités de l’association et à inviter les membres de leurs réseaux aux événements.

Principe de contribution : SOL est un espace d’inspiration, de ressourcement et de développement pour ses membres qui demande l’implication de tous. Les membres s’engagent à y exposer les projets qu’ils ont à cœur, et à les développer avec les autres membres.

Principe de co-création et de co-développement : les projets sont co-réalisés par plusieurs membres. Les membres qui s’engagent sur un projet ont la responsabilité de sa conception, et réalisation entière.

Principe de professionnalisme. Les activités réalisées par les membres de Sol France respectent l’état de l’art en matière d’apprenance (par validation, travail d’équipe, « debriefing », capitalisation…).

Principe de respect mutuel. Le consultant s’engage à ne pas prospecter auprès des autres membres clients des autres consultants adhérents de SOL. Si un consultant est approché par un client membre, il demande l’accord du consultant du client membre. Les relations consultant/client dans le cadre de Sol France sont connues de tous les membres. Lorsque des relations d’affaires s’engagent entre des membres de SOL France, ceux-ci en informent le Bureau. D’une façon générale, les membres se comportent entre eux avec une attention et un respect mutuel élevés, dans la confidentialité des informations reçues. Chacun doit se sentir en sécurité pour inviter ses contacts dans Sol France