communauté apprenante

l’industrie du futur

jeudi 30 janvier de 19h à 22h à paris

 

Enjeux humains et organisationnels de l’industrie du futur

Le futur de l’Industrie passe par l’appropriation collective de nouvelles technologies numériques mais aussi par une redéfinition de la place de l’homme et de la machine dans un environnement industriel. Les modes de fonctionnement de l’entreprise sont remis en question et le développement de pratiques des organisations apprenantes peut accompagner la création de valeur et la performance globale, technologique, économique, humaine. 

 

co-facilitation de la soirée

Claire Le camus – Pedron et Patrick Benammar

 

Une soirée pour…

Les responsables Learning & Development, Responsables Formation, Direction industrielle, Direction innovation et transformation, Chefs de projet nouvelles technologies, Direction Site/Usine, UIMM, FIEV…

 

Objectifs de la soirée

  • Identifier les enjeux de développement humain dans l’industrie du futur
  • Relier ces enjeux avec des pratiques d’entreprises
  • Apporter un éclairage sur ces pratiques et les 5 disciplines de Peter Senge
  • Aider à construire une démarche d’organisation apprenante dans ce contexte industriel

 

déroulé pédagogique

Mini-conférence/ table ronde

  • Introduction sur les caractéristiques de l’Industrie 4.0 et plus spécifiquement l’usine 4.0
  • Les enjeux (+/-) : revue générale
    • Teneur du travail
    • Organisation du travail/management/gouvernance
    • Qualifications/Compétences
    • Sens et éthique : dans le travail, dans la valeur créée pour le client (bon pour la planète ?), usine vecteur d’inclusion
  • L’organisation apprenante, 5 disciplines pour la transformation : rapide revue
    • Les pratiques dans les entreprises industrielles avec les 5 disciplines en fil rouge et reliées aux enjeux

Compétences et moyens d’acquisition (métiers, savoirs-être, culture numérique) : cycle de vie des savoirs de plus en plus courts, Responsabilisation, image de la formation (avec tension, salarié acteur !), agilité dans l’apprentissage, passer d’une logique individuelle à une logique collective tout en ayant des parcours individualisés

Dont :

  • Communautés apprenantes : d’autant plus pertinentes que les disruptions et incertitudes sont fortes, nécessitant un apprentissage conjoint des membres.
    • Virtuel /réel
    • Avec le territoire et l’écosystème : nécessité de continuité, de solidarité et d’inclusion
  • Autres modalités d’apprentissage disruptives (individuelles et collectives) :
    • Incitations aux apprentissages informels (vis mon job, learning expeditions, rituels, réseaux sociaux…)
    • FEST 4.0, temps d’apprentissage et partages de savoir pendant temps de travail, rôle des experts métiers/tuteurs/référents

Design du travail : le travailleur client de l’organisation du travail, co-concepteur du contenu de son travail. Enrichir les tâches, plus de polyvalence.

Lean&Learn&agile 4.0

  • Revenir aux fondamentaux du lean pour aller vers l’Agile ?
  • Former les experts lean à la facilitation

Relations avec l’éco-système : pensée systémique

Conclusion : Les 5 disciplines, un cadre d’action cohérent et structurant, qui donne du sens

Travaux en sous-groupe : ce que nous retenons, ce que cela nous donne envie de faire, ce que nous avons envie d’approfondir

 

participation gratuite sur inscription

Renseignements complémentaires
Elodie MONCLIN

06 62 57 78 17

[email protected]